Le léopard

Accueil/Bestiologie/Le léopard

Connu et reconnu par son pelage tacheté, le léopard vit principalement dans les zones boisées de la savane africaine mais peut également survivre parfaitement dans les marécages de l’Okavango ou dans les déserts de Namibie et du Botswana.

En réalité, le léopard n’est ni plus ni moins qu’une panthère, espèce relativement répandue en Afrique subsaharienne. En raison d’une anomalie génétique plus courante en Asie qu’en Afrique, sa robe peut être entièrement noire. Ces spécimens sont communément appelés panthère noire même s’il ne s’agit pas d’une espèce différente.

Généralement, le léopard vit en solitaire sur un territoire déterminé, englobant parfois les domaines de plusieurs femelles qu’il ne rencontrera qu’à l’occasion de l’accouplement. Ensuite, les mères léopard élèvent seules leurs petits qu’elles protègent très activement. Elles déplacent en effet leurs progénitures tous les 2 ou 3 jours pour minimiser les risques de se faire repérer par les prédateurs, lions et hyènes toujours en tête dans ce genre d’affaire.

 

Repérer un léopard dans les hautes herbes de la brousse demande parfois un oeil très aiguisé !

Souvent accroché à une branche, le léopard utilise sa longue queue pouvant mesurée jusqu’à 1 m de long comme balancier pour atteindre la hauteur des arbres. C’est ici qu’il stocke, à l’abri des convoitises, le fruit de sa chasse.

Agile et puissante, la panthère s’avère être un assez bon chasseur et se montre particulièrement adaptable dans son régime alimentaire. Globalement, le léopard mange ce qu’il trouve. Et ça peut aller de l’antilope, sa préférée, à des proies beaucoup plus petites comme des damans ou des manqoustes.

A ce jour, la population des léopards tend à diminuer en Afrique et l’espèce commence à être sérieusement menacée en raison de la destruction de son habitat et, dans certaines zones, en raison de la chasse dont il fait l’objet pour le commerce et pour la lutte anti-parasitaire.

Les conseils du bestiologue pour observer les léopards

Actif la nuit, le léopard reste discret le jour … Pour maximiser vos chances de le croiser, regardez donc en l’air sur les branches des arbres où il a l’habitude de déposer sa nourriture hors d’atteinte des prédateurs. Sinon, tentez les rochers ou buissons épais dans lesquels ils installent leur abri au sol et où ils cachent leurs petits. Si vous vous trouvez face à lui, dans un position délicate, baissez les yeux. Sinon, il prendra votre audace pour un défi … que vous avez peu de chance de remporter !

Les meilleurs spots du bestiologue pour rencontrer un léopard Kruger NP
Afrique du Sud
Serengeti NP
Tanzanie
Le léopard dans l’UICN Red List RL LC Quasi menacé : proche de remplir les critères d’une catégorie menacée dans un avenir proche La Liste rouge UICN des espèces menacées ™ est largement reconnu comme l’approche la plus complète et la plus globale pour évaluer l’état de conservation des espèces végétales et animales. Depuis ses débuts modestes, la Liste rouge de l’UICN a grandi en taille et en complexité et joue désormais un rôle croissant dans l’orientation des activités de conservation des gouvernements, des ONG et des institutions scientifiques.
2017-06-22T16:08:58+00:00

Laisser un commentaire