Zambie : En route pour les Busanga Plains !

Accueil/Zambie & Zimbabwe - Carnet de route/Zambie : En route pour les Busanga Plains !

Une fois encore, on se réveille doucement ce matin. Nous avons convenu de la récupération du matelas vers 7h, ce qui nous laisse le temps de se préparer tranquillement et de faire griller quelques tartines pour le petit déjeuner. Nos voisins se lèvent enchantés de leur nuit ! Aujourd’hui, ils repartent sur Lusaka tandis que nous prenons la route pour Musanza aux abords des fameuses Busanga Plains.

Cette région spectaculaire de Kafue, située à l’extrème nord du parc, est un vaste marécage laissant la place, pendant la saison sèche, à une immense plaine qui s’étend à perte de vue. Pour s’y rendre, il faut passer le pont et prendre son permis à Hook Bridge Gate. Il y a ensuite au moins 5h de route.

On se présente là bas à 8h. Personne. Enfin, si, un homme est là mais lui aussi attend l’arrivée du ranger. La porte est close, on n’a plus qu’à patienter.

On en profite pour faire connaissance avec notre zambien, venu jusqu’ici avec sa caméra pour filmer des zèbres, des lions et des léopards en vue d’un documentaire animalier. C’est que nous nous trouvons devant le premier homme noir à être passé à la télévision zambienne ! Après quelques prises de vue, il nous abandonne pour tenter sa chance de l’autre côté du parc. Pour nous, pas le choix, nous devons absolument être à Musanza ce soir et il n’existe pas d’autre route. On est un peu inquiet. C’est le jour du vote pour les élections présidentielles. Pourvu que le ranger ne soit pas parti voter et que personne ne vienne aujourd’hui …

Le ranger finit par arriver. Il prenait simplement son petit déjeuner au village voisin. On fait tous nos papiers et on franchit enfin la porte, direction Lufupa.

Il est déjà 10h. On file à travers brousse avant de s’arrêter devant un bel éléphant sur notre gauche. Alors qu’on l’observe, on entend un gros coup de trompette qu’on pense venir de l’avant. En réalité, 2 gros éléphants se trouvent juste derrière nous, furieux encore une fois de nous trouver là. On redémarre illico. Ils sont quand même incroyablement pas aimables les éléphants de Kafue !

La route vers Lufupa s’avère assez monotone. Pourtant, on est persuadé que pleins de léopards vivent ici, la région est réputée pour cela d’ailleurs. On rencontrera plutôt des antilopes : kudus, bubales, pukus, des phacochères, et un drôle de vervet à 6 pattes :o)

Vers 13h, on meurt de faim. On ne sait pas si on est autorisé à s’arrêter quelque part pour déjeuner et il n’existe aucun picnic site à Kafue. Comme on est à proximité de Lufupa, on décide d’y demander un petit coin pour manger discrètement.

On est accueilli par le directeur du lodge, un peu embarrassé parce que le camp est déjà occupé par des invités. Pour autant, il nous propose de prendre place à l’arrière des batiments, dans la salle de repos des guides.

On rencontre Gordon qui se fait un petit billard alors qu’on squatte la télé (oui, oui, la télé !).

On ne s’attarde pas pour ne pas abuser de la gentillesse de nos hôtes. On poursuit notre route jusqu’au croisement pour se rendre au Treetops School Camp. Ce camp particulier de Kafue n’est pas ouvert aux visiteurs. Il accueille des petits groupes d’écoliers pour des séjours pédagogiques autour du parc, de la faune et de la flore.

D’après les coordonnées GPS du Bradt, il faut aller tout droit. Au bout d’une vingtaine de kilomètres, on est arrêté par une voiture en panne. Les occupants, une bonne dizaines d’employés de Wilderness, n’ont pas de quoi réparer leur pneu crevé. On leur donne accès à notre matériel et ils remettent le pneu en parfait état en quelques minutes. On en profite pour vérifier qu’on est sur le bon chemin. A priori, pas du tout ! 3 d’entres eux doivent justement se rendre à Musanza. On les embarque avec nous.

Dans la voiture, c’est la franche rigolade. On discute des élections présidentielles et on prend conscience à quel point le processus démocratique est important pour tous les zambiens et que le changement est vraiment attendu.

Finalement, pour se rendre à Musanza, il faut passer par le Treetops (pas tout droit mais à gauche donc). Le camp est juste à quelques kilomètres derrière, coordonnées : S 14°23.144 » E 26°01.993 ».

On arrive vers 15h30. Nous sommes immédiatement accueillis par Evidence (dit Evi), le manager du camp, plutôt étonné de nous voir débarquer avec les employés :) L’activité de l’après-midi débute dans 15 mn mais on décide de ne pas y participer et de s’installer tranquillement. Evi nous fait faire le tour du propriétaire et reste un long moment à bavarder avec nous de la vie à Kafue, de ses projets personnels, de nos projets personnels … Evi est un optimiste né et discuter avec lui est un vrai bonheur ! Alors que nous parlons de la fermeture de Lufupa Campsite, il nous explique avoir quelques idées pour permettre aux campeurs de revenir aux Busanga Plains, ce qui, on l’avoue, est l’unique raison de notre présence ici.

On file prendre une douche et on revient s’assoir autour du feu pour l’apéritif en attendant le retour des autres invités. Evi nous montre le fameux Pel’s fishing owl (ou chouette pêcheuse de Pel) qui vient régulièrement s’installer à bord de la rivière à la tombée de la nuit. Les autres convives arrivent, ravis de leur safari du soir puisque les buffles et les lions ont été au rendez-vous ! Tous le monde est très sympa et on passe un diner rires aux larmes avant d’aller retrouver, pour nous, le confort d’un vrai lit.

2016-12-02T14:09:44+00:00

Laisser un commentaire