Botswana côté ville : Maun

Accueil/Botswana Kalahari - Carnet de route/Botswana côté ville : Maun

On avale nos oeufs au bacon les yeux rivés sur le terrain de volley du Old House, à guetter l’arrivée des « tondeuses à gazon ». Mais il semblerait que nos phaco aient trouvé un autre bac à sable à dévaster ce matin ce qui rend le petit-déj’ nettement moins animé que les jours précédents …

On quitte Kasane avec l’avion de 11h en direction de Maun, la première ville touristique du Botswana, coincée entre le désert au Sud et le delta au Nord. C’est Luke qui nous emmène gentiment à l’aéroport :)

On survole la rivière Chobe et le parc national (se mettre à droite dans l’avion). C’est pas moche non plus vus du ciel !

A Maun, on file directement s’installer à la meilleure adresse de la ville : le Maun Airport Hotel … dont le nom résonne comme une véritable invitation au voyage ;-) C’est pas franchement le genre d’endroit qu’on affectionne particulièrement mais étant à pied, nous voulions loger dans le centre à un prix raisonnable …

Nous restons à Maun jusqu’à après-demain. On prend donc notre temps avant de rejoindre le café « French Connection » pour le déjeuner. L’endroit, particulièrement agréable, propose enfin autre chose que des burgers, des frites et des Tbones ! Les sympathiques propriétaires, francophones, sont originaires de Hollande et de Suisse et vivent ici depuis 25 ans. En dehors du restaurant, ils sont impliqués dans l’association Maun Animal Welfare Society qui travaille à améliorer les conditions de vie des animaux domestiques en offrant des services vétérinaires gratuits et des programmes éducatifs à et autour de Maun. D’ailleurs, il y a un drôle de matou habillé en chien sauvage qui rôde par ici avec intérêt et qu’on peut gratter et embêter à loisir :)

On termine la journée par une balade digestive. Maun est sans doute la ville la plus vivante de toutes celles qu’on a visitées mais c’est aussi celle qu’on aime le moins. On passera en plus une nuit particulièrement agitée et bruyante dans notre « petit hôtel de charme » … Vivement le désert ;-)

On se réveille péniblement le lendemain matin. Nous avons rendez-vous à 10h chez McKenzie pour récupérer notre 4×4. On prend le petit-déjeuner au French Connection qui, à peine ouvert, nous installe une petite table rien que pour nous :) Non seulement, ils nous préparent de très bonnes assiettes mais ils se proposent même de nous emmener chez notre loueur ! Si c’est pas du service, ça :)

C’est la fille de McKenzie qui nous accueille au garage et qui nous fait le brief de la voiture. Première surprise, on a pas du tout un Toyota Hilux avec une tente au sol mais un Landcruiser avec une tente sur le toit ! On se formalise pas, ça devrait pas changer grand chose à notre escapade de 5 jours. Deuxième surprise, les voitures ne sont pas du tout organisée et le matériel, y compris la seconde roue de secours, est disposé de façon très anarchique dans le coffre. Pour autant, l’essentiel est là et on trouvera à mieux ranger tout ce bazar plus tard.

McKenzie fille prend bien le temps de tout expliquer, du bouton magique si le 4×4 refuse de démarrer à la meilleure façon de nettoyer les casseroles ! Parfaitement informé et paperasse réglé, on repart au volant de notre vieille voiture qui affiche 250 000 km sur un compteur bloqué ;-) On s’apercevra plus tard que les pneus sont dégonflés et que le coffre ne ferme pas. Espérons qu’il tienne le coup notre beau carosse …

Il reste maintenant à faire le plein d’essence, de nourriture, d’eau et d’apéro. On fait nos courses au new mall, on passe au liquorama, puis au Riley’s garage pour les pneus. Entre temps, on s’arrête aussi chez Hilary’s pour le déjeuner. La propriétaire était dans notre avion hier midi et nous reconnait immédiatement. Elle est d’origine anglaise mais parle un assez bon français ! Son restaurant propose des plats du jour et des desserts tout fait maison. C’est très copieux et très bon, une excellent adresse à Maun pour le lunch.

En fin de journée, on décide d’aller squatter la piscine du Sedia hôtel à la sortie de la ville. On barbotte en compagnie de la petite Simonetta qui ne manque pas de bagou et qui s’exprime dans un anglais impeccable par rapport à nous …. De retour à l’hôtel, on organise la voiture et on file en direction du Maun Lodge où nous avions logé il y a 4 ans. On prend un verre au Boma qui est un endroit plutôt sympa le soir et largement fréquenté des botswanais, avant de rentrer se coucher. Demain, départ à l’aube pour le Central Kalahari !

2016-12-02T14:09:33+00:00

2 Commentaires

  1. rjulie95 28 juin 2013 à 3 h 54 min␣- Répondre

    Superbe récit ! Juste une petite remarque c’est un LandCruiser votre voiture et non un LandRover. Si certain membre de VF passer par ici ils vont crier au loup :-))
    Je continue ma lecture :-)

    • Tawana Blog 28 juin 2013 à 16 h 46 min␣- Répondre

      Hé, hé, on sait donc exactement qui conduit et qui écrit :)) En plus, c’est écrit en gros dessus …
      Je vais corriger ça avant de me faire huer .. Merci !

Laisser un commentaire