Une journée à Kigali

Pour passer à des activités plus légères, nous consacrons notre 2e journée dans la capitale rwandaise à se promener en ville et dans les différents marchés.

Kigali est une cité particulièrement moderne dans laquelle il n’est pas simple de se diriger. Depuis notre passage en 2012, toutes les rues de la ville ont été renommées à la façon des agglomérations américaines. Plus de boulevard de la Révolution ou de rue du Parc mais une numérotation du type KN 3 Ave ou KN 51 St qui ne facilite pas notre orientation à travers les collines et les quartiers.

Kigali-MapL’urgence consiste donc à trouver un plan. Il en existe un particulièrement réussi, joli et fonctionnel, en vente dans quelques boutiques et hôtels de Kigali. On trouve notre indispensable exemplaire au Rwanda Youth Hostel où nous avons passé notre première nuit.

Mieux armé, on part explorer la ville.

On commence par le centre ville où se trouve de nombreuses petites boutiques de souvenirs et le marché aux tissus.

On fait l’acquisition de quelques imigongos, ces peintures en relief et aux motifs géométriques, réalisées à partir de bouse de veau. Cet art provient du Sud-Est du pays et s’exécute en plusieurs étapes : fabrication des couleurs d’origine minérale ou végétale, création du dessin, modelage de la pâte et peinture. De cette façon là :

On s’arrête ensuite à COOTRAC (Cooperative for Trade and Promotion of Rwandan Arts, Crafts & Culture), une très bonne adresse pour trouver de nombreux objets artisanaux, comme des boucles d’oreilles en sisal, des colliers, des bracelets, des sacs, des paniers … La coopérative est situé au N°27 sur la Kn 84 St et offre un choix impressionnant réparti sur 22 stands. On s’y attarde un long moment :)

Le marché aux tissus n’est pas facile à trouver. On a bien l’adresse mais il faudra qu’on parcourt plusieurs fois la KN 74 St pour oser pénétrer dans la galerie sombre du numéro 35 et y découvrir un nombre incroyable de wax colorés !

Côté nourriture, on ne résiste pas à faire une pause à la Galette, sans doute notre endroit préféré en centre ville pour prendre un café thermos, un biscuit ou un samossa.

Vers midi, on file en bus dans le quartier de Kicukiro, au Stonehouse, pour un déjeuner typiquement rwandais. L’accueil est chaleureux et Nellie, la patronne, nous propose une assiette composée de différents légumes accompagnés de poulet à la tomate. On observe sur les autres tables, le plat semble copieux et appétissant. Une fois servis, on tente de reconnaitre certains légumes, en vain. Mais avec tous ces féculents, on est calé pour plusieurs jours, et pour seulement 5000 FRW le déjeuner pour 2 !

On consacre le reste de la journée au plus grand marché de Kigali. Situé au sud-est de la ville, Kimironko est facilement accessible en bus ou en taxi. Autour de la grande halle, c’est la cohue et de nombreux « acheteurs » viennent nous solliciter pour nous aider à faire les courses. On décline et on entre directement dans le quartier des tissus ! Les filles qui tiennent les étals sont particulièrement sympathiques et on passe de longues minutes à choisir quelques mètres de wax en leur compagnie.

On poursuit vers les fruits et légumes. Il y en a des quantités incroyables, parfaitement rangés : pommes de terres, tomates, céréales, bananes, ananas, passion … On pèse, on discute, on rit, Kimironko est un marché très vivant où notre présence est à peine remarquée.

A l’extérieur de l’enceinte du marché, on s’arrête dans un des fameux milk bar de Kigali. Tout un concept ! Quelques tables et un énorme fût au fond, délivrant des pintes de lait dans un décor très … vache milka :) Créé en réponse à des problématiques de malnutrition, ils sont devenus une véritable institution, permettant à tous les rwandais de faire le plein de calcium et de protéines pour quelques francs seulement.

Il y a beaucoup de choses à découvrir à Kigali mais il faut savoir où … Outre la carte, il existe 2 sites permettant de mieux connaître les bonnes adresses de la capitale pour manger ou pour visiter. En tous cas, même si l’effervescence de la ville nous perturbe toujours un peu lors de nos voyages, on aime plutôt bien passer par ici.

2016-12-02T14:09:26+00:00

2 Commentaires

  1. Muriel 30 septembre 2015 à 17 h 06 min␣- Répondre

    Bonjour Julie :)
    Ah! Enfin une pause ….que de route de puis le départ!
    J’attends avec impatience la suite (les chimpanzés, les gorilles…): ce sera sans doute un peu moins speed…

    • Julie & Vincent 30 septembre 2015 à 20 h 11 min␣- Répondre

      Hello Muriel :)
      Oui, c’est pas à côté le Congo alors il a fallu avancer pour ne pas rater le rendez-vous ;-)
      A bientôt !

Laisser un commentaire